Read More Read More

" />
Volet D

Volet D

L’estuaire de la Canche présente une structure typique des estuaires picards. Il présente à son embouchure une asymétrie morphologique représentée par une importante flèche sableuse (banc du Pilori) au sud, le poulier, et sur sa rive opposée, une zone d’érosion représentée par un musoir. C’est donc une zone en constante mouvance où la
sédimentation est intense, les matériaux provenant aussi bien du bassin versant de la Canche que du milieu marin.

 

Des aménagements ont été réalisés pour lutter contre l’avancée du poulier et l’érosion du musoir. L’historique des aménagements et l’évolution du trait de côte montrent que ces aménagements n’ont pas permis de lutter efficacement contre l’avancée du poulier. A l’inverse de nombreux aménagements sont suspectés d’avoir considérablement réduit l’effet de chasse, accélérant l’ensablement de l’estuaire. Les aménagements ne permettent pas aujourd’hui de lutter efficacement contre l’érosion du trait de côte.

 

Afin de comprendre au mieux le fonctionnement de l’estuaire et l’impact des aménagements, les élus et usagers souhaitent lancer une étude sur son fonctionnement :

Objectifs Intitulé Type d'actions Maître d'ouvrage
D1 2B Le fonctionnement hydrosédimentaire de l’estuaire de la Canche Etude Symcéa
Aller à la barre d’outils